Vuitton prend des prépubère SM pour la campagne hiver 2012.. à la limite de la décence.

Autour d’une campagne sexuelle, un brin SM, Marc Jacobs a opté pour des models frais et juvéniles. Est-ce pour rafraichir l’idée stricte du défilé, de la sexualité violente qu’émane Louis Vuitton pour hiver 2012?

Cette campagne shootée par Steven Meisel met en scène Zuzanna Bijoch (16 ans), Daphne Groeneveld (15 ans)ainsi que Nyasha Matonhodze (16 ans).Pour moi c’est la que ça coince…La mode se dit actuellement plus ethique, préfère les rondeurs aux filles ultra-maigres et a mis en place un syndicat pour que les mannequins très jeunes soient mieux surveiller et qu’elles ne commencent pas à travailler avant leur 16 ans. Le choix de ces tops devraient apporter une dimension plus désirables aux créations Vuitton mais comment voulez vous qu’une femme ayant plus du double de leur âge (seule créature à l’exception de Paris Hilton pouvant s’offrir se genre de toilette) puisse s’identifier à ces demoiselles semblant plus déguisées que réellement habillées.

Le seul point fort de cette campagne est le choix de de Fei Fei Sun et de Nyasha Matonhodze, qui ont le mérite d’offrir à Louis Vuitton un visage plus cosmopolite que d’ordinaire. Avec ses origines, Fei fei permet d’ailleurs d’ouvrir la campagne sur les marchés émergents asiatiques, férus de Vuiton.

Reste à voir la publicité où Angélina Jolie pretera son image au célèbre malletier, succédant à Madonna ou encore Jennifer Lopez. Angélina Jolie aurait négocié son image pour environs 10 millions de $.  Cette campagne la s’adressera d’avantage à  la cible Vuitton, la campagne 2012 quand a elle sera un simple fantasme tant auprès des jeunes femmes et ados qui ne peuvent s’offrir ses toilettes qu’aux personnes agées qui ne peuvent ressembler à ses jeunes filles en passant par Vuitton qui accepte de se planter complétement.

Publicités

The Kooples is out

Je ne sais pas si vous vous souvenez… il y a quelques temps maintenant, je vous présentais la maigre Margot. Oui, celle qui ressemble a un squelette ambulant sur le blog de The Kooples! Les clichés faisant apologie à la maigreur n’ont pas inquiété les 3 maitres de la marque mais le Jury de la déontologie publicitaire (JDP) leur a demandé de retirer des écrans la vidéo «Following the Shadow», une vidéo de se couple rock’and rebelle’ diffusée notamment sur le blog de la marque. On y voyait un jeune homme et une jeune femme, en l’occurrence le couple qui tenait ce blog pour The Kooples, se poursuivant dans les rues en pleine nuit. Le JDP, alerté par des particuliers, a estimé que la jeune femme présentait «une maigreur excessive» et que ces images étaient «de nature à faire de ce type de physique un modèle et à induire des troubles du comportement alimentaire». The Kooples a annoncé avoir «retiré toutes les photos litigieuses de son site Internet» et «décidé de mettre un terme à sa collaboration avec les blogueurs».

Nike Sportswear « Sport is Art » Collection

Pour sa nouvelle collection capsule « Sport is Art« , Nike a fait appel à un éventail d’artistes de rue, de designers et d’illustrateurs, de 11 pays différents, influencés par la culture pop.  Ils ont laissé aller leur imagination créative sur 25 T-shirt, avec comme modèle de base la Nike Air Max.

Toutes les techniques étaient autorisées, de l’illustration par ordinateur aux projections d’encre, du moment que l’œuvre finale relevait de cette nouvelle philosophie de la marque « Sport is Art« .

Les oeuvres sont exposées dans la boutique Nike de sportswear de Causeway Bay (Hong Kong), exceptionnellement transformée en galerie d’art et ce, jusqu’au 26 mai.

Ont participé, entre autres, à cet évènement le collectif eBoy (Steffen Sauerteig, Svend Smital et Kai Vermehr) adepte du pixel art, les illustrateurs Iain Macarthur et Jared Nickerson, les designer Denis Kegler et Leah Sheely.

Un bon moyen d’allier le sport, l’art et la mode et d’en exprimer leur force.

Défilé de Naomi Campbell a chuté…et pas qu’une fois

Mannequin peut-être un métier à risque à en croire les chutes nombreuses des tops qur le calwalk.

Comme chaque année sur la croisette, Naomi Campbell, a présenté un défilé de mode, sauf que cette année le spectacle était plutôt catastrophique. Cette année, l’ex top des années 90 a crée son défilé pour venir en aide au japon… mais son défilé à crée un réel seisme vu le nombre de chutes!

C’est Lindsey Wixson qui a le plus fait parler d’elle au défilé de Naomi. Le mannequin a carrément raté son passage sur le podium et est tombée trois fois d’affilée sur le tapis rouge! Et ce n’est pas tout: deux autres mannequins se sont pris les pieds dans leur robe et ont manqué de choir lamentablement elles aussi.

Trois filles différentes qui tombent sur le même défilé et autant de fois de suite? Drôle de coïncidence! Selon un témoin cité par Minutebuzz, Lindsey Wixson était sous l’effet de la drogue…

On ne sait pas ce qui s’est passé dans les loges avant le défilé, mais Naomi Campbell n’a pas vraiment eu de chance sur ce coup-là. Allez, on fera mieux l’année prochaine!

Bottega Veneta vous invite au voyage

et un énième court-métrage de plus… mais celui là est plus contemporain… Réalisé par le photographe et réalisateur Christian Weber, ce film intitulé Viaggio Notturno sur le thème du voyage nous invite dans un hôtel de luxe où se croisent un homme et une femme. Sont-ils ensemble ? Viennent-ils de se rencontrer ? Sont-ils de parfaits étrangers ? Nul ne sait. L’analyse est laissée à l’imagination du spectateur. Seule certitude, le voyage permet d’ouvrir toutes les portes du possible.

le mariage princier… le vrai conte de fées digne d’un Disney

Discover your light de Swarovski

La croisette commence demain… et les marques profitent de cet engouement pour lancer à leur tour leur court-métrage. Le dernier né de Swarovski  est un véritable petit bijou. Le photographe et artiste multimédia, Bruno Aveillan, a réalisé pour la marque une sorte de conte de fée sublimé par une pluie d’étoiles cristallines.  Une palette d’éléments fantasmagoriques, qui met en scène une égérie fantastique qui passe de l’ombre à la lumière.

Ce film de 3 minutes « Discover your light » est un hommage à la marque et à son savoir-faire depuis 1895. Tourné entre la Turquie, Istanbul et sur le lac salé de la région d’Ankara, ce film sera diffusé prochainement au cinéma.

Previous Older Entries