Et si l’infidélité devenait banale…

L’infidélité est devenue quelque chose de courant mais à en juger les avis des uns et des autres, elle n’est pas encore banale, dans le sens ou elle peut être extrêmement mal perçue par les victimes…

Attention âmes sensibles,  l’infidélité prend sa place dans les rues parisiennes. Osée et culotté, voici la nouvelle campagne Gleeden qui va en faire pâlir plus d’un… Attention mesdames et messieurs, le site parle d’adultère au grand jour…

Pour une durée d’une semaine, Gleeden s’affiche à travers plus de 200 faces du réseau MediaKiosk dans des quartiers plus prestigieux les uns des autres : Champs Elysées, Opéra, Rivoli, Haussmann, St-Germain…

Après un premier sponsoring du programme météo sur BFM TV censuré après à peine deux jours de diffusion,  ce site de rencontre extra conjugale n’est pas prêt d’arrêter la carte de la provocation…

Trois affiches crées par l’agence Melville et signées « Tout le monde peut se tromper surtout maintenant », « Par principe nous ne proposons pas de carte de fidélité »,  » C’est parfois en restant fidèle qu’on se trompe le plus », au ton volontairement décalé, risquent de semer la zizanie dans les ménages.

source docnews

Jessica Biel pour Revlon

Elégance et glamour, pour la dernière campagne Hypnotized de Revlon, signée Darren Aronofsky en collaboration avec l’agence DDCD Partners. Le réalisateur américain, auteur de l’excellent Pi, de Requiem for a Dream et de Black Swan, a fait appel à Jessica Biel et Pharell Williams pour incarner ce film en noir et blanc très luxe. Destiné à promouvoir le mascara Grow Luscious Plumping Revlon, la scène se déroule dans un palace. L’actrice retouche ces cils et provoque à chacun de ses geste des convulsions chez le chanteur qui arpente le couloir en fredonnant « You got me girl. »

Un spot de 60 secondes, esthétique, sensuel, un peu trop lisse quand on connait le travail de  Darren Aronofsky. Lui qui nous a habitué à des univers improbables et interlopes (les maths dans Pi, le catch dans The Wrestsler…), nous ferait presque oublier sa capacité à dénouer toutes les complexités de la nature humaine. Seul le jeu de miroir nous rappelle le côté subversif du réalisateur.

Vuitton prend des prépubère SM pour la campagne hiver 2012.. à la limite de la décence.

Autour d’une campagne sexuelle, un brin SM, Marc Jacobs a opté pour des models frais et juvéniles. Est-ce pour rafraichir l’idée stricte du défilé, de la sexualité violente qu’émane Louis Vuitton pour hiver 2012?

Cette campagne shootée par Steven Meisel met en scène Zuzanna Bijoch (16 ans), Daphne Groeneveld (15 ans)ainsi que Nyasha Matonhodze (16 ans).Pour moi c’est la que ça coince…La mode se dit actuellement plus ethique, préfère les rondeurs aux filles ultra-maigres et a mis en place un syndicat pour que les mannequins très jeunes soient mieux surveiller et qu’elles ne commencent pas à travailler avant leur 16 ans. Le choix de ces tops devraient apporter une dimension plus désirables aux créations Vuitton mais comment voulez vous qu’une femme ayant plus du double de leur âge (seule créature à l’exception de Paris Hilton pouvant s’offrir se genre de toilette) puisse s’identifier à ces demoiselles semblant plus déguisées que réellement habillées.

Le seul point fort de cette campagne est le choix de de Fei Fei Sun et de Nyasha Matonhodze, qui ont le mérite d’offrir à Louis Vuitton un visage plus cosmopolite que d’ordinaire. Avec ses origines, Fei fei permet d’ailleurs d’ouvrir la campagne sur les marchés émergents asiatiques, férus de Vuiton.

Reste à voir la publicité où Angélina Jolie pretera son image au célèbre malletier, succédant à Madonna ou encore Jennifer Lopez. Angélina Jolie aurait négocié son image pour environs 10 millions de $.  Cette campagne la s’adressera d’avantage à  la cible Vuitton, la campagne 2012 quand a elle sera un simple fantasme tant auprès des jeunes femmes et ados qui ne peuvent s’offrir ses toilettes qu’aux personnes agées qui ne peuvent ressembler à ses jeunes filles en passant par Vuitton qui accepte de se planter complétement.

Discover your light de Swarovski

La croisette commence demain… et les marques profitent de cet engouement pour lancer à leur tour leur court-métrage. Le dernier né de Swarovski  est un véritable petit bijou. Le photographe et artiste multimédia, Bruno Aveillan, a réalisé pour la marque une sorte de conte de fée sublimé par une pluie d’étoiles cristallines.  Une palette d’éléments fantasmagoriques, qui met en scène une égérie fantastique qui passe de l’ombre à la lumière.

Ce film de 3 minutes « Discover your light » est un hommage à la marque et à son savoir-faire depuis 1895. Tourné entre la Turquie, Istanbul et sur le lac salé de la région d’Ankara, ce film sera diffusé prochainement au cinéma.

minou tout doux et Veet

La dernière publicité de Veet joue sur le double sens. Dans le spot, une chatte chante le bonheur d’être épilée et douce: La nouvelle campagne publicitaire de Veet est basée sur un « Minou tout doux ». La marque a donc voulu utiliser un ton léger en faisant appel à des chattes. Dans cette publicité, des minous de toutes les couleurs sont mis en avant pour vanter la nécessité d’avoir un « minou tout doux »!

There is only one kate in London

Cette ancienne pub de la célèbre marque de lingerie Agent Provocateur, prend ou perd tout son sens… A vous de juger… Peut être feront-elle la même avec la nouvelle princesse… (la couronne se veut désormais moderne!!)

What did you expect ?

Après Nicole Kidman, Schweppes continue dans le sensuel et le déluré. Pour sa dernière campagne de publicité, la marque de Soda s’entoure de partenaires prestigieux. L’actrice Uma Thurman s’impose comme une égérie élégante, sensuelle et piquante et la réalisation du film a été confiée au célèbre photographe et réalisateur David LaChapelle.

Vêtue d’une tenue extravagante aux couleurs explosives, Uma Thurman est filmée dans une atmosphère digne de la Factory des années Warhol. Elle répond aux questions d’un journaliste intimidé, à qui elle confie, dans une pose très lascive, aimer le … Schweppes.

Uma Thurman sera présente cette année au festival de Cannes, elle vient pas ailleurs de resigner pour Kill Bill 3.

Previous Older Entries